Le dealer faisait son opération Tabaski avec du 'yamba'

Pour préparer la fête de l’Eid El Fitr, le dealer a initié une « opération Tabaski » avec du chanvre indien et non avec des moutons.

Chanvre indien

Mardi dernier, le tribunal de Dakar a condamné L. Dabo à deux ans ferme de prison pour offre de cession de drogue. En voulant préparer la Tabaski, il a acheté de la drogue qu’il comptait écouler afin de gagner de l’argent. Il n’a pas pu écouler sa marchandise prohibée, les policiers l’ayant vu remettre quelque chose à A. Ndiaye, ont suivi les deux.

Ils ont été retrouvés dans une chambre à Cambérène en train de grillé des joints. C’était vers 13 heures. La drogue était achetée au rond-point Sips. Chacun a cotisé 500 FCFA, a révélé le dealer Ndiaye.

Il précise que l’argent trouvé avec eux ne provenait pas du trafic de drogue. « Avec d’autres amis, depuis quatre mois, nous épargnons », indique le prévenu condamné à deux ans de prison.

Moins prolixe, Dabo a nié avoir cotisé 40 000 FCFA. Il a déclaré avoir acheté une valeur de 5000 FCFA pour éviter d’avoir une rupture avec la Tabaski.

« Dites plutôt que vous vouliez revendre pour avoir de l’argent pour la Tabaski. C’est ce que vous avez dit à la police », lui rappelle le juge.

ADVERTISEMENT

Mais L. Dabo conteste en déclarant qu’il ne connaissait personne pour lui vendre du « yamba. »

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT