Meurtre d'Anta Ndiaye : "Memeu" et sa petite amie écroués

L’affaire Anta Ndiaye, du nom de la fillette de 8 ans tuée à Bargny, connaît un rebondissement.

arrestation handcuffs

Mamadou Bâ alias «Memeu » et Th. Mboup ont été placés hier sous mandat de dépôt pour meurtre. Le jeune tailleur de 17 ans, Mamadou Ba, plus connu sous le nom de «Memeu», va passer sa première nuit à la prison des enfants de Fort B, sise à Hann. Tandis que la cousine de la victime, Th. Mboup, est confiée au régisseur de la Maison d’arrêt des femmes (MAF) de Liberté 6.

T. Mboup (âgée de 12 ans), cousine de la défunte entretenait une relation amoureuse avec Memeu. Ils ont tué la petite Anta qui les a surpris en ébats sexuels dans un bâtiment en construction. De peur que la petite Anta ne raconte ce qu'elle avait vu, Memeu s’est agrippé à son cou et l'a étranglée. T. Mboup a aidé son petit ami à achever la victime. Elle tenait les jambes d’Anta Ndiaye et la frappait pendant que Memeu l’étranglait.

Selon les conclusions du légiste, la petite Anta est décédée à la suite d’une asphyxie mécanique par étranglement associé à des lésions de coups et blessures par objet contondant.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT