Munitions de guerre saisies au Port de Dakar : la diplomatie ukrainienne entre en jeu

La Douane sénégalaise avait saisi un navire transportant des « munitions de guerre » arraisonné dans le port de Dakar.

Port de Dakar

La cargaison est estimée à trois milliards de francs CFA, près de 4,6 millions d’euros. Une enquête est en cours. Quatre personnes ont été placées en détention. Il s’agit de trois Ukrainiens et d’un Grec.

Le navire Eolika, battant pavillon du Guyana, venait d’Italie, selon les déclarations du capitaine, et avait pour destination supposée la République dominicaine. Le bateau est resté près des côtes sénégalaises durant « un délai assez long », avant de faire escale au port de Dakar pour ravitaillement, ce qui a attiré l’attention des douaniers.

« L’absence de documents fiables de navigation et de transport maritime » et surtout « les incohérences des déclarations du capitaine » ont mené à un contrôle approfondi.

Mais selon les premiers éléments de l’enquête parcourus par L’OBS, les munitions du bateau Eolika était inscrite dans l’agenda de la récente visite au Sénégal du ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Keleba. En fait, la délégation ukrainienne a sollicité des permis de visite pour aller s’enquérir de la situation des ressortissants de son pays arrêtés dans le cadre de l’enquête sur cette affaire qui a été ébruitée en janvier dernier.

ADVERTISEMENT

Les mis en cause sont toujours en détention et que la demande de liberté provisoire introduite par l’un d’entre eux a été rejetée par la chambre d’accusation.

Pourtant, le Doyen des juges, chargé du dossier, avait donné un avis favorable.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT