Parcelles Assainies: une vacancière se fait violer par l’amant de sa mère

Un nommé Mouhamed Mbaye a proposé à la fille de sa copine du travail. C'est ainsi qu'il l'a attiré dans sa chambre et commis son forfait d'après le récit de la victime.

viol

A. Ndiaye a voulu profiter des vacances scolaires pour venir dans la capitale afin de trouver du travail pour gagner un peu d’argent et soutenir sa mère. C’est ainsi qu’elle s’en est ouverte à cette dernière qui l’a mise en relation avec son amant, Serigne Mbacké Mbaye alias Mouhamed Mbaye. Quelques temps après, le sieur Mouhamed Mbaye a appelé sa copine pour lui faire savoir qu’il avait trouvé du travail pour sa fille et qu’elle pourrait rejoindre la capitale dès qu’elle la souhaite.

« Le 31 juillet, je suis venue à Dakar et j’ai fait escale chez une cousine à Keur Massar avant de rejoindre le domicile de ma mère, le lendemain. Dès mon arrivée, le mis en cause m’a appelé à plusieurs reprises au téléphone pour connaître ma position. Il m’a même proposé de me payer les frais du transport pour le rejoindre sous prétexte que mon nouveau patron était pressé de me voir. Mais je lui ai fait savoir que j’avais de l’argent sur moi. Il m’a ainsi demandé de venir jusqu’au rond point Case-ba où il devait me récupérer plus tard », raconte la victime présumée, dans les colonnes du journal Le Témoin.

Mais plutôt que d’amener la jeune fille chez son employeur comme il l’avait promis à sa copine et mère de la victime, Serigne Mbacké Mbaye l’amène chez lui, prétextant qu’il devrait attendre le coup de fil de son employeur. « Puisque j’étais fatiguée par le voyage, je me suis endormie. Quand je me suis aperçue qu’il s’exerçait à me masser, paniquée, je lui ai demandé d’arrêter avant qu’il ne s’excuse. Il a quitté les lieux puis est revenu quelques minutes après, me proposant de le suivre au marché pour faire des courses. Sur place, il m’a comblée de cadeaux. Une fois à la maison, nous avons trouvé sur place un individu qui paraissait être son ami. Là, je me suis senti en sécurité et je me suis rendormie », raconte la fille. Qui s’est encore réveillée quand elle a senti qu’on lui enlevait son slip.

« Quand j’ai ouvert les yeux, le sieur Mohamed Mbaye était déjà sur moi en train de me pénétrer. Ayant peur qu’il me violente physiquement, je me suis laissé faire en pleurant à basse voix. Lorsqu’il a fini son forfait, il m’a arraché le portable quand j’ai voulu appeler ma mère, me proposant beaucoup de cadeaux en échange de mon silence », confie encore la présumée victime, qui a néanmoins pu joindre sa mère pour lui narrer sa mésaventure.

ADVERTISEMENT

Face aux policiers, le mis en cause a nié le viol et reconnu avoir eu des rapports sexuels consentis avec la victime et n’a plus voulu en dire plus sans la présence de son avocat. Après une garde à vue de 48 heures, Serigne Mbacké Mbaye a été arrêté et déféré au parquet, rapporte Le Témoin qui a raconté les faits.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT