Rufisque : un migrant tué par balle, 2 blessés graves

Une tentative à la migration irrégulière à Rufisque a viré au meurtre.

emigration clandestine senegal migrant

Le drame a eu lieu à Rufisque. A l'origine de la tragédie, ce n'est pas le chavirement d’une pirogue mais une intervention des forces de l’ordre qui a mal tourné. Les gendarmes tentaient d’empêcher les candidats à l’émigration de prendre le départ. Selon des sources, les forces de défense ont ouvert le feu après un refus d’obtempérer des candidats à l’émigration.

Les policiers qui tentaient d’empêcher des candidats à la migration irrégulière de prendre la mer, a ouvert le feu sur eux. Le bilan fait état d'un mort par balle et deux blessés. Le corps sans vie ainsi les blessés sont acheminés au district sanitaire de Keur Koa.

La marine marocaine a intercepté mardi 8 août plus de 50 migrants originaires d’Afrique subsaharienne au large des côtes sud du Maroc, alors que se multiplient les tentatives de traversées illégales meurtrières vers l’Espagne "Une unité de la marine royale, en patrouille au large de Tan-Tan, a porté assistance ce mardi à 56 candidats à la migration irrégulière, originaires d'Afrique subsaharienne, à bord d'une embarcation de fortune", a précisé la source militaire citée par l'agence de presse MAP.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT