Commission de discipline de la Caf : un juge sénégalais à la présidence

Ousmane Kane a été porté à la tête de la Com­mission de discipline de la Caf.

caf

Après l’élection du président de la Fédé­ration sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, au poste de premier vice-président de la Caf, il y a deux ans, un autre sénégalais vient d'être distingué. Ousmane Kane a été porté à la tête de la Com­mission de discipline de la Caf, rapporte Le Quotidien.

ADVERTISEMENT

La Commission ou Jury disciplinaire est l’un des trois organes juridictionnels de la Caf, aux côtés du Jury d’appel et de la Commission d’éthique. Elle est compétente pour sanctionner, entre autres, les infractions disciplinaires commises avant, pendant ou après l’établissement du calendrier ou les faits qui ont échappé aux officiels, au besoin par le visionnage des cassettes des matchs.

Qu’en est-il des pouvoirs propres du président de la Com­mission de discipline ? Il peut prononcer seul la suspension d’une personne jusqu’à 3 ma­tchs. Infliger une amende in­fé­rieure ou égale à 20 000 dollars. Trancher une demande de ré­cusation d’un membre du jury, prononcer, modifier ou rapporter les mesures provisoires.

Le juge Kane en terrain connu

ADVERTISEMENT

Magistrat depuis 1982 où il est sorti major de sa promotion, le juge Ousmane Kane est en terrain connu pour avoir a été nommé Premier conseiller auprès du Tribunal arbitral du sport (Tas) de 1999 à 2007, sous l’ombre du juge feu Kéba Mbaye. Il a été le premier magistrat conseiller juridique du président de la République en 2009 .

Depuis 2016, Ousmane Kane est le Premier président de la Cour d’appel de Kaolack. Il est aussi le président de la Chambre nationale de résolution des litiges à la Fédération sénégalaise de football. C’est donc un vrai homme du sérail qui a été porté à la tête du Jury disciplinaire de la Caf.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT