Des supporters congolais saccagent le domicile Christian Luyindama à Kinshasa

La RD Congo n'a pas réussi à se qualifier à la Coupe du monde 2022 et pour le public congolais le grand fautif de cette déroute n'est personne d'autre que le défenseur central Christian Luyindama, qui a vu son domicile à Kinshasa être saccagé des supporters.

Christian Luyindama

.

ADVERTISEMENT

Ces incidents sont arrivés après le match retour des barrages du Mondial 2022 perdu face au Maroc (4-1) où le défenseur a commis deux erreurs sur les deux premiers buts marocains.

Deux erreurs fatales de Christian Luyindama qui n'ont pas été digérées par le public congolais. Si certains se sont limités à demander son bannissement de l'équipe nationale, d'autres ont fait pire. Quelques supporters s’en sont pris à la maison du défenseur à Kinshasa, en la saccageant.

« Ils sont venus avec des grosses pierres, ils sont entrés dans la parcelle et ont cassé des vitres et autres choses. Ils voulaient absolument faire tomber toute la maison. Sa femme était là, seule, Heureusement que la police est intervenue pour les disperser », a raconté un témoin.

ADVERTISEMENT

Auteurs de prestations très moyennes avec les Léopards durant les deux dernières années, Christian Luyindama ne faisait déjà plus l'unanimité chez les Congolais. Et ces deux erreurs qui ont offert la qualification aux marocains sont venus pratiquement le crucifier.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

ADVERTISEMENT