La Caf se paie De Laurentis et saisit la Fifa pour enquête

Après la déclaration De Laurentiis sur les footballeurs et la CAN, la Caf n’a pas manqué de répondre au président napolitain.

Président de la CAF, Patrice Motsepe

La Confédération africaine (CAF) a condamné les propos « inacceptables » de Aurelio De Laurentiis, après que le président de Naples ait déclaré qu’il ne signerait plus de joueurs africains qu’à condition qu’ils renoncent à la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

ADVERTISEMENT

L’instance africaine a mis du temps à se prononcer, après les déclarations De Laurentis le 2 aout 2022. Le président des Partenopei avait révélé : « je leur ai dit les gars, ne me parlez plus des Africains ! Je les aime, mais soit ils signent quelque chose confirmant qu’ils renoncent à jouer la Coupe d’Afrique des nations, soit entre ce tournoi, les éliminatoires de la Coupe du monde en Amérique du Sud, ces joueurs ne sont jamais disponibles ! »

Dans un communiqué, la CAF se dit consternée par les propos "irresponsables" et "inacceptables" tenus par le président de Naples, M. Aurelio De Laurentiis sur les joueurs africains et la Coupe d’Afrique des nations.

"En déclarant publiquement que les joueurs qui signent pour Napoli doivent signer une renonciation dénonçant la participation à la Coupe d’Afrique des Nations comme condition d’emploi, les propos de De Laurentiis risquent de tomber sous le coup de l’article 14 du Règlement disciplinaire de l’UEFA", se désole la Caf.

Ainsi, la Caf demande-t-elle donc instamment à l’UEFA d’ouvrir une enquête disciplinaire à son encontre. La CAF est attachée au rôle que joue le football en Afrique, en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie et dans le monde pour rassembler et unir des personnes de cultures, de groupes linguistiques, de races, de groupes ethniques et de religions différents.

« Nous ne doutons pas que Napoli et l’UEFA sont aussi engagés que la CAF envers ces objectifs humanitaires mondiaux", martèle Motsepe.

"Doit-on supposer que le président de Naples va inclure des conditions restrictives similaires aux joueurs d’Amérique du Sud, d’Asie et d’autres confédérations leur interdisant de jouer dans leurs compétitions continentales qui sont importantes pour le développement et la croissance du football dans le monde", se demande l'instance dirigeante du foot africain.

« La Coupe d’Afrique des Nations est la compétition phare du continent africain et l’une des principales compétitions mondiales de football. Sa dernière édition au Cameroun a été diffusée dans plus de 160 pays et a attiré plus de 600 millions de téléspectateurs. », lit-on sur le communique de la Caf.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Le rôle des Africains dans le développement du Mobile Banking

Comment notre prénom influence notre comportement

Comment notre prénom influence notre comportement

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Evitez de prendre une douche tous les jours !

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Deux Clasicos au calendrier en Copa del Rey

Après Trump, Biden complice du bourreau de la Palestine [Opinion du Contributeur]

Après Trump, Biden complice du bourreau de la Palestine [Opinion du Contributeur]

Keur Massar : une bande de 'braqueurs' de prostituées démantelée

Keur Massar : une bande de 'braqueurs' de prostituées démantelée

Présidentielle 2024 : Babacar Diop candidat déclaré des 'pauvres et de l'espoir'

Présidentielle 2024 : Babacar Diop candidat déclaré des 'pauvres et de l'espoir'

JO Paris 2024 : le CNOSS promet 387 millions FCFA pour préparer 18 athlètes sénégalais

JO Paris 2024 : le CNOSS promet 387 millions FCFA pour préparer 18 athlètes sénégalais

Gambling : 'la licence curacienne d’1xBet est valide et tout à fait opérationnelle' [Communiqué]

Gambling : 'la licence curacienne d’1xBet est valide et tout à fait opérationnelle' [Communiqué]

ADVERTISEMENT