Le 7ème Ballon d'Or de Lionel Messi fait grincer des dents

Le sacre du numéro dix argentin ne fait pas l'unanimité.

Lionel Messi

Le sacre du numéro dix argentin ne fait pas l'unanimité.

ADVERTISEMENT

Hier soir avait lieu la cérémonie de remise de la 65ème édition du Ballon d'Or. Un évènement planétaire très attendu après l'annulation de l'édition 2020 en raison de la pandémie. Une soirée historique qui a vu Lionel Messi soulever son 7ème Ballon d'Or. Tout simplement irréel. En France, le sentiment qui règne en ce mardi matin est la fierté d'avoir le meilleur joueur dans son championnat. Une première depuis le sacre de Jean-Pierre Papin en 1991.

Un sacre qui fait néanmoins jaser la presse européenne. Pour la majeure partie de l'opinion publique, Robert Lewandowski méritait amplement ce prestigieux trophée. Privé de Ballon d’Or en 2020 en raison de la pandémie, l’attaquant polonais n’a pas remporté de trophée aussi fort qu’une coupe continentale cette année, mais ses performances en 2021 laissaient penser qu’il avait toutes ses chances. «Lewandowski se fait avoir, Messi victorieux», lance froidement Bild. Sur son site, le média allemand se pose la question suivante : pourquoi de nouveau Messi ?.

En Espagne, l'heure est clairement à la fête. Le septuple Ballon d’Or est bien évidemment mis en lumière, malgré le fait qu'il soit aujourd'hui un joueur du Paris Saint-Germain. Mais la raison est simple puisque le Barça a tout simplement fait une razzia lors de cette 65ème édition du Ballon d'Or. La pépite espagnole Pedri a remporté le trophée Kopa, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans alors que de son côté, Alexia Putellas a remporté le Ballon d'Or féminin. De quoi rendre fière toute la presse espagnole. «Triplé d'or», s'enflamme le quotidien espagnol Sport. «Ils sont en Or», renchérit le journal AS. «Or blaugrana», écrit fièrement le journal pro-catalan Mundo Deportivo. La coupe est pleine pour le Barça.

Dans un entretien accordé à TZ, Pini Zahavi, agent du buteur du Bayern Munich Robert Lewandowski, s'est insurgé contre le résultat final du Ballon d'Or 2021, remporté par l'attaquant argentin du Paris Saint-Germain Lionel Messi. Sans retirer le mérite de La Pulga, le conseiller du Polonais ne comprend pas comment son client n'a pas pu décrocher le trophée individuel après une année civile 2021 stratosphérique, avec 64 buts inscrits et 12 passes décisives délivrées en 53 matchs toutes compétitions confondues.

Avec Foot mercato

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

NBA : Les Bucks battent le Heat grâce à un triple-double d'Antetokoumpo

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Real Madrid : 18e blessure pour Eden Hazard

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

ADVERTISEMENT