Les dates de la prochaine Can dévoilées

Sept des 24 pays qualifiés pour la CAN 2023 sont connus et désormais, les dates de la compétition le sont aussi. La phase finale se jouera début 2024 en Côte d'Ivoire. Le pays de Sébastien Haller succède à celui de Vincent Aboubakar.

Le trophée de la Coupe d'Afrique des Nations. Crédit: Getty Images

La Confédération africaine de football a annoncé ce jeudi les dates de la phase finale de la CAN 2023. La Côte d'Ivoire accueillera la compétition entre le 13 janvier et le 11 février 2024. L'instance gérant le football africain s'attend à "des fréquentations de stade record".

Lors de la trêve internationale de mars, sept sélections en plus de l'hôte ivoirien ont validé leur ticket pour la Coupe d'Afrique des Nations. Le Maroc, l'Algérie, l'Afrique du Sud, le Sénégal, le Burkina Faso et le Tunisie.

A deux journées de la fin dans la majorité des groupes, la plupart des grandes nations de football africaines devraient être au rendez-vous. Le match d'ouverture aura lieu au stade Alassane Ouattara d'Ebimpe, à Abidjan. Ce sera la deuxième fois après 1984 que la Côte d'Ivoire accueille la compétition. Le Cameroun qui a organisé l'édition 2021 avait remporté sa première CAN en 1984. Le tirage au sort de la 34e édition sera effectué en septembre prochain.

La CAF a conclu son communiqué avec une reflexion à nuancer. "Comme on a pu le constater lors des dernières compétitions, la CAF a fait des pas de géant pour améliorer l'expérience des téléspectateurs et des spectateurs dans les stades lors de ses compétitions grâce à l'introduction d'une technologie de diffusion de pointe et à l'engagement numérique, ce qui permet d'obtenir un produit de classe mondiale consommé en temps réel à l'échelle mondiale."

L'édition avait été source de critiques et de moqueries lorsque l'arbitre zambien, Janny Sikazwe avait sifflé prématurément la fin de Tunisie-Mali, ou que l'hymne national joué pour la Mauritanie n'était pas le bon.

Un mouvement de foule avait eu lieu lors de Cameroun-Comores au stade d'Olembe, causant la mort de huit personnes. Le football africain doit donc continuer de progresser sur bien des points et aura l'occasion de faire taire ses détracteurs en janvier 2024, en Côte d'Ivoire.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Schumacher en couple avec un homme: le message émouvant de son fils

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté  à Dakar

Un membre des Forces spéciales de la Guinée arrêté à Dakar

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Mariage de Zeyna Ndour: le cadeau surprise de Viviane à Aby Ndour

Un maire déféré pour falsification de documents administratifs et...

Un "maire" déféré pour falsification de documents administratifs et...

Les clients boudent les hôtels : le Juub Jubbal Jubbanti fait peur

Les clients boudent les hôtels : le "Juub Jubbal Jubbanti" fait peur

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

L'Argentine remporte sa 16e Copa dans une soirée chaotique

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune radicalisation

Imam expulsé de la France : la DIC n'a décelé aucune "radicalisation"

La Roja sacrée championne d’Europe

La Roja sacrée championne d’Europe

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié

L'homme qui a tiré sur Donald Trump identifié