Marseille-Diambars : c'est fini !

L’Olympique de Marseille a mis fin au partenariat avec l’Institut Diambars du Sénégal.

Pablo Longoria et Saer Seck

Véritable pépinière de talents situé au Sénégal, l'Institut Diambars profite d'un partenariat avec l'Olympique de Marseille depuis décembre 2019, à l'époque où le président marseillais se nommait encore Jacques-Henri Eyraud. D'après La Provence, son successeur en la personne de Pablo Longoria souhaiterait purement et simplement rompre ces liens sportifs et économiques.

ADVERTISEMENT

En quasiment trois ans, l'Olympique de Marseille a investi une somme comprise entre 700 000 et 800 000 euros annuels pour ne récolter que de maigres fruits de ce partenariat, pourtant jugé stratégique à un moment donné par la direction phocéenne. Très récemment, la vraie-fausse arrivée sur la Canebière d'un défenseur âgé de 18 ans dénommé Mikayil Ngor Faye a fait cheminer l'idée d'une rupture prochaine entre les deux entités.

Dans les têtes marseillaises, cela serait dorénavant plus judicieux d'investir des sommes d'argent dédiées à la supervision de jeunes talents sur la totalité du continent africain. De plus, l'imminent départ de Bamba Dieng, fils prodigue de ce rapprochement entre le bateau olympien et celui dont l'ancre reste amarrée au sud de Dakar conforte dans cette idée de séparation.

L'avant-centre âgé de 22 ans demeurera comme le premier et dernier symbole d'une union rapidement consommée entre le club neuf fois champion de France et Saer Seck, fondateur de l'institut des champions (Diambar signifie champion ou guerrier en wolof, ndlr). Ce dernier assure par ailleurs que les deux hommes vont se rencontrer en fin d'année 2022.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CHAN : l’heure de la finale décalée de 30 minutes

CHAN : l’heure de la finale décalée de 30 minutes

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

ADVERTISEMENT