Mondial 2022 : la France brise une malédiction

Les Bleus ont brisé la malédiction qui accompagnait les tenants du titre depuis 2010 en sortant victorieux de leur première confrontation.

France

La France a attaqué de bon pied son parcours en Coupe du Monde. Malgré la faible opposition sur le papier de l'Australie, les Bleus ne débutaient pas en pleine confiance avec les blessures, des derniers matchs ratés et la malédiction des tenants du titre qui planait au-dessus d'eux. Le début de match ne rassurait pas les pessimistes. Leckie faisait un festival sur le côté droit, éliminait d'un crochet Lucas Hernandez qui se blessait et centrait pour Goodwin. Ce dernier fusillait Lloris à bout portant pour ouvrir le score.

ADVERTISEMENT

L'Equipe de France mettait 20 minutes à reprendre ses esprits avant que Rabiot ne réveille le clan français. Il reprenait victorieusement un centre de Théo Hernandez de la tête avant de bénéficier du pressing français pour servir sur un plateau Giroud. Les Australiens donnaient une derrière frayeur aux Bleus avant la pause avec une tête d'Irvine sur le poteau puis plus rien.

La France maîtrisait les débats après le repos face à des Socceroos cantonnés dans leur moitié de terrain. Le troisième but était tout proche sur une bicyclette de Giroud (50e) puis sur une frappe de Griezmann sauvée sur la ligne par Behich (67e). Finalement, le bonheur venait des airs pour les hommes de Didier Deschamps. Mbappé plantait de la tête avec l'aide du poteau avant que Giroud ne fasse de même trois minutes plus tard.

L'attaquant du Milan AC inscrivait son 51e but en Equipe de France, égalisant le record de Thierry Henry. De quoi assurer le large succès français 4-1 et permettre aux Bleus de prendre la tête de leur groupe. Avec trois points, ils devancent le Danemark et la Tunisie (un point chacun). Les Français retrouveront les Danois samedi 17h pour leur deuxième match, sûrement plus dur à manœuvrer.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT