Mondial 2022 : le Sénégal domine l'Équateur et se hisse en huitièmes

C'est fait, les Lions de la Téranga ont obtenu leur ticket pour la phase à élimination directe de la Coupe du Monde 2022 après leur victoire [2-1] contre l'Équateur, mardi, grâce notamment à des buts d'Ismaïla Sarr et du capitaine Kalidou Koulibaly.

Le Sénégal a atteint la phase à élimination directe 20 ans après sa première qualification en Coupe du Monde.

Le sélectionneur national l'avait promis en conférence de presse de veille de match, ses protégés allaient disputer la rencontre face à l'Équateur « sans calcul » pour s'imposer et décrocher une place en 8es de finale. C'est désormais chose faite, le Sénégal a pris le dessus, mardi 29 novembre, sur la Tri lors du 3e et dernier match de la phase de poule dans le Groupe A de la Coupe du Monde. Une sorte de petite finale car les deux formations étaient tenues à un résultat positif, mais Aliou Cissé et ses hommes ont abordé le match avec un léger désavantage vis-à-vis des Équatoriens.

ADVERTISEMENT

En effet, au coup-d'envoi, le Sénégal (3e, 3 pts) et l'Équateur (2e, 4pts) se disputaient l'une des deux places qualificatives du Groupe A, dans un match qui s'annonçait serré avec à la clé une qualification pour la phase à élimination directe. Les Lions avaient obligatoirement besoin d'une victoire tandis que les protégés de Gustavo Alfaro, jusque-là invaincus, se contenteraient du point du nul pour passer à l'étage supérieur.

Après une entrée en matière ratée (défaite 0-2 face aux Pays-Bas en match d'ouverture), le Sénégal a repris son destin en main en glanant trois précieux points contre le Qatar organisateur avant de présenter un tout nouveau visage devant l'Équateur (victoire 2-1) dans une domination sans partage.

Pour venir à bout des compagnons d'Enner Valencia, Aliou Cissé a opté pour un 4-3-3 foudroyant avec un trident offensif composé de l'ailier de Watford, Ismaïla Sarr (à gauche), de l'attaquant en prêt à Villaréal, Boulaye Dia (en pointe) et du tonitruant milieux offensif de Sheffield United, Iliman Ndiaye (à droite). Les efforts des Sénégalais, dominants durant toute la première partie du jeu, ont été récompensés juste avant la pause lorsqu'Ismaïla Sarr a transformé un pénalty sur une faute qu'il a subie dans la surface équatorienne (44e minute, 1-0).

De retour des vestiaires, le bras de fer continuait entre les deux équipes, l'Équateur poussant pour chercher le but égalisateur mais n'arrivant toujours pas à se procurer une occasion digne de ce nom. C'est sur un corner dévié que Moses Caicedo a ravivé les espoirs de la Tri, poussant le cuir au fond des filets sous les yeux impuissants d'Édouard Mendy (67e minute, 1-1). Le Sénégal retombait dès lors sous le seuil de l'élimination.

Mais la joie des Équatoriens sera de courte durée car la réaction des hommes d'Aliou Cissé a été quasi immédiate. Kalidou Koulibaly a surgi trois minutes plus tard pour marquer le 2e but sénégalais sur un scénario similaire à celui de l'égalisation des Sud-américains (70e minute, 2-1). Sur un coup-franc déposé dans la surface par Idrissa Gana Guèye, le capitaine sénégalais a profité d'un mauvais dégagement pour fusiller Galindez, replaçant le pays de la Téranga sur la rampe des huitièmes de finale.

Le match s'est terminé sur un score de deux buts à un en faveur du Sénégal, véritable bête noire pour l'Équateur. La Tri s'étant inclinée à chaque fois lors des trois rencontres disputées face au Lions toutes compétitions confondues. Le Sénégal enregistre sa deuxième qualification à la phase à élimination directe d'une Coupe du Monde, seul le Nigéria a fait mieux (3 qualifs) parmi les sélections africaines.

Cette qualification du Sénégal est la deuxième en 20 ans, les Lions de la Téranga avaient atteint ce stade de la compétition mondiale pour la première fois en 2002, avec dans leurs rangs un certain Pape Bouba Diop, décédé il y a deux ans jour pour jour. Les Sénégalais lui ont rendu hommage de la plus belle des manières, ce mardi 29 novembre 2022, en lui dédiant leur victoire.

En 8es, Aliou Cissé et ses hommes rejoignent la France, le Brésil, le Portugal et les Pays-Bas, déjà qualifiés et affronteront le premier du Groupe B qui sera connu ce mardi en même temps que les scores finaux des matchs Angleterre - Pays de Galles et États-Unis - Iran.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Affaire 'Sweet Beauté' : les parlementaires de YAW prennent la défense de Sonko

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Al Khayri : l'actrice 'Adja' a dit oui !

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Bamba Dieng va rejoindre Lorient

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Première défaite avec Al-Nassr : Ronaldo moqué par les saoudiens

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

Le message de soutien du groupe Daara J à Nitdoff

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

L'ex-proc, Massaly : les chemins de la com’ [Opinion du Contributeur]

Arrestation imminente pour Baba Tadian

Arrestation imminente pour Baba Tadian

Double évasion à la prison de Mbour, un inculpé pour meurtre dans le lot

Double évasion à la prison de Mbour, un inculpé pour meurtre dans le lot

Voyages nocturnes : les transporteurs gagnent une heure supplémentaire

Voyages nocturnes : les transporteurs gagnent une heure supplémentaire

ADVERTISEMENT