Scandale du baiser forcé : une interdiction surprenante tombe pour Rubiales

Le juge interdit à Rubiales de s’approcher à moins de 200m de Hermoso.

Luis Rubiales S

Après sa démission de son poste de président de la Fédération espagnole de football, Luis Rubiales fait officiellement face à la justice depuis ce vendredi. Alors que les auditions viennent de commencer, les premières restrictions et sanctions tombent sur l’ancien boss de la RFEF.

ADVERTISEMENT

Tout va vite de nos jours. Homme fort du football espagnol il y a quelques semaines, Rubiales est aujourd’hui devenu un homme au plus bas de l’échelle. Alors que l’histoire retiendra qu’il est le premier président de la RFEF sous lequel l’équipe féminine espagnole a remporté sa première Coupe du Monde, on retiendra également que Luis Rubiales est devenu l’un des pires responsables du foot en Espagne qui a quitté son poste par la petite porte.

Critiqué, enfoncé et rejeté par la quasi-totalité des acteurs du football espagnols et internationaux après son geste maladroit envers Jennifer Hermoso, une joueuse de la sélection nationale de l’Espagne après le sacre au dernier mondial féminin, Luis Rubiales va vivre des jours difficiles avec le début des auditions avec la justice du pays.

Le juge interdit à Rubiales de s’approcher à moins de 200m de Hermoso

Alors que les enquêtes continuent dans le cadre de cette affaire qui avilit l’image du foot ibérique, l’ancien boss s’est expliqué pour la première fois devant le juge du tribunal madrilène ce vendredi. Provisoirement mis à l’écart du foot par la FIFA, Luis Rubiales peut voir sa situation s’aggraver avec la justice espagnole.

ADVERTISEMENT

En attendant les résultats des enquêtes et les décisions qui en découleront, Rubiales est interdit par la justice de s’approcher à moins de 200 m de Jenni Hermoso, la championne du monde au centre du scandale comme l’annonce RMC Sport.

S’il ne s’agit que d’une simple mesure légale qui interdit à une personne de se rapprocher ou de contacter une autre personne spécifique, souvent dans le but de protéger la victime ou de prévenir d’éventuels actes nuisibles, l’infliger à Luis Rubiales a fait “marrer” certains internautes qui s’attendaient à une plus lourde sanction de la justice. Il faut noter que cette interdiction n’est pas le verdict final, l’affaire n’est qu’à son début et Rubiales risque gros.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT