Sénégal-Équateur : la FIFA va sanctionner les Lions pour ce détail

Dans un communiqué publié ce mercredi 30 novembre 2022, la FIFA annonce qu'elle ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal pour violation de son règlement.

Les Sénégalais ont prouvé que leur titre de Champions d'Afrique n'était pas usurpée en étant la première nation africaine à se qualifier en huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2022.

Dans la note, la Commission de Discipline de la FIFA reproche à la Fédération sénégalaise de football d’avoir violé l’article 44 du Règlement de la Coupe du Monde, Qatar 2022 et l’article 2.7.2 du Règlement Médias et Marketing et l’article 8.5.3 du Manuel de l’équipe.

ADVERTISEMENT

« Les infractions potentielles concernent la conférence de presse obligatoire qui a eu lieu le 28 novembre avant le match de la Coupe du Monde de la FIFA entre l’Équateur et le Sénégal », a déclaré l’instance dirigeante du foot mondial.

En effet, un jour avant chaque match, il est obligatoire pour chaque équipe du tournoi de tenir une « conférence de presse d’avant match » dans l’une des deux salles de conférence de presse du principal centre des médias de la Coupe du monde. Celles-ci doivent être suivies par l’entraîneur de l’équipe et un joueur de l’équipe.

Mais avant le match face à l’Équateur, Aliou Cissé est arrivé en conférence de presse seul, sans aucun joueur sénégalais. La FIFA a vu cela d’un mauvais œil et a confirmé mercredi matin l’ouverture d’une procédure disciplinaire. Ainsi, le Sénégal pourrait être condamné à une amende de 10 000 francs suisses (6,6 millions FCFA).

ADVERTISEMENT

Le Sénégal s'est qualifié pour la phase à élimination directe en s'imposant (2-1), mardi, face à l'Équateur et affrontera l'Angleterre en huitième de finale, 20 ans après avoir disputé sa première Coupe du Monde.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

ADVERTISEMENT