Szczesny à Mané et Cie : 'il y a d'autres motivations que courir après l'argent'

Dans une interview pour le média polonais TVP Sport, Wojciech Szczęsny a donné son point de vue sur les récents transferts de joueurs en Arabie saoudite. Le gardien de la Juventus dit "comprendre" que certains fassent ce choix, mais insiste qu'il y a "d'autres priorités que courir après l'argent".

Wojciech Szczęsny

Quelques mois après avoir écœuré les attaquants saoudiens, Wojciech Szczęsny aurait été pisté par des clubs du royaume, en quête de gardiens pour leur recrutement XXL. Dans un entretien accordé à TVP Sport, média de son pays, le portier polonais balaie tout ça d’un revers de main : « Des offres de l’Arabie saoudite ? J’ai déjà gagné beaucoup d’argent dans ma vie. » Pas aussi gourmand que Neymar, il dit préférer les « défis amusants » plutôt que ceux onéreux.

ADVERTISEMENT

Le gardien de la Juventus dit "comprendre" que certains fassent ce choix, mais insiste qu'il y a "d'autres priorités que courir après l'argent".

Le journaliste lui demande quel serait sa réaction en cas d'offre venue d'Arabie saoudite. Et Szczęsny semble très clair: "J'entame la conversation avec quelques zéros (rires). Je ne manque pas d'argent dans ma vie. Je préfère les défis intéressants, et défendre le but de la Juventus est le défi le plus intéressant que je puisse me lancer." A 33 ans, le gardien polonais va entamer sa septième saison dans les cages turinoises et a prolongé récemment jusqu'en juin 2025.

Il livre également son analyse sur les transferts massifs vers l'Arabie saoudite cet été: "Je lis peu de choses sur le football et je sais que plusieurs joueurs sont allés là-bas, ce qui ne me surprend pas. Des sommes malsaines ont circulé dans les médias. Je comprends que l'on puisse prendre une telle décision et cela me semble assez logique. Je pense que cela vaut la peine d'avoir d'autres priorités que de courir après l'argent."

ADVERTISEMENT

"J'ai toujours prévu de terminer ma carrière quand je suis au sommet, justifie celui qui a également défendu les cages d'Arsenal et de la Roma. Je ne voudrais pas continuer ma carrière après, par la force, et me rendre compte que je n'ai aucune idée de la vie après. Je sais que la fin approche, mais je n'en suis pas triste. Je suis motivé pour faire le maximum pour le club et pour moi-même dans mes dernières années."

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT