JO Tokyo 2021 : L'annulation n'est pas à exclure en cas de flambée des cas de Covid-19

Tokyo ne ferme pas la porte à une annulation en cas de flambée du Covid-19

Tokyo-2020-1070557

Interrogé sur une éventuelle annulation du rendez-vous planétaire, le directeur général de Tokyo 2020, s’est refusé à toute promesse ou prédiction. Si la porte n'est pas fermée pour annulation, il n’a pas non plus émis de menace sur la tenue des Jeux.

"Nous ne pouvons pas spéculer sur ce qui se passera avec le nombre de cas de coronavirus, a expliqué Toshiro Muto lors d’une conférence de presse ce mardi. Si cela se produit, nous poursuivrons donc les discussions s'il y a un pic de cas. Nous avons toujours dit que nous continuons à surveiller la situation."

Toshiro Muto a également refusé de pencher dans un sens ou dans l'autre, une décision des organisateurs sera nécessairement liée à l'évolution de la situation sanitaire.

"Lors de la précédente réunion des cinq parties prenantes des JO (CIO, Comité international paralympique, Tokyo 2020, Gouvernement japonais, gouvernement métropolitain de Tokyo, ndlr) nous avons dit que si la situation le nécessitait, nous convoquerions à nouveau une réunion, a encore poursuivi le responsable de l'organisation des JO nippons. À ce stade, les cas de coronavirus peuvent augmenter ou diminuer, nous réfléchirons donc à ce que nous devons faire lorsque la situation se présentera."

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn