LdC : Le PSG douché par Manchester City, Gana expulsé !

Devant à la pause contre Manchester City en demi-finale aller de Ligue des Champions, le PSG a coulé ensuite pour finalement s'incliner d'un petit but (1-2).

John Stones (right) helped keep PSG star duo Kylian Mbappe (left) and Neymar quiet

Ce sont donc les Cityzens amenés par Pep Guardiola qui remporte cette première manche en demi-finale de Ligue des Champions de l'UEFA, par deux buts à un contre un Paris-Saint-Germain dominateur en première mi-temps mais qui a flanché dans le dernier tiers de la partie.

Nouvelle grande soirée de Ligue des Champions ce mercredi, avec le dernier club français en lice, le PSG, opposé à Manchester City. Une opposition alléchante au regard de la qualité technique des 22 joueurs présents sur la pelouse du Parc des Princes, et la possibilité pour le club parisien de faire un pas vers une deuxième finale consécutive. La motivation était donc là et on pouvait la palper dès les premières minutes de la rencontre. Bien en place, présents dans les duels, les Parisiens prenaient le jeu à leur compte et Neymar allumait la première mèche dès la 2e minute. Le Brésilien remettait ça quelques minutes plus tard, en se décalant sur son pied droit en pleine surface mais Ederson détournait (13e). Sur le troisième corner de la rencontre, déjà, Di Maria enroulait un ballon parfait sur la tête de Marquinhos qui trompait le portier mancunien (1-0, 15e). Le PSG avait idéalement lancé sa rencontre, et il continuait de pousser face à un Man City étonnamment fébrile techniquement. Paredes multipliait les tacles, Gueye courait partout, Verratti jouait de sa malice et Di Maria, inarrêtable, était aux quatre coins du terrain. Manchester City répliquait par une reprise maline de Bernardo Silva au deuxième poteau mais Navas veillait (21e). Paris repartait à l'attaque, porté par Di Maria, qui tourmentait Cancelo sur son côté. Mais il ne concrétisait pas son long temps fort et restait à portée de tir des Citizens. Paredes devait sauver d'un geste acrobatique, et dangereux, devant Bernardo Silva encore (32e) et Foden ratait une énorme occasion, seul plein axe dans la surface en tirant sur Navas (42e). City terminait bien la première période, par ailleurs largement dominée par les hommes de Pochettino.

Au retour des vestiaires, Manchester City se positionnait un cran plus haut et faisait planer une menace plus concrète aux abords de la surface parisienne. Mais Paris pouvait frapper en contre, à l'image d'un bon mouvement, enfin, de Mbappé qui centrait fort devant les buts. Verratti était un poil trop court pour reprendre (57e). Cette occasion ne devait pas masquer la réalité : les Citizens étaient revenus avec de bien meilleures intentions et se trouvaient plus facilement dans les espaces. Et même pas besoin de grosse situation pour égaliser : un centre de Kevin De Bruyne, qui n'était touché par personne, atterrissait dans le petit filet d'un Navas surpris (1-1, 64e). Le PSG n'y était plus et commettait les mêmes erreurs techniques que leurs adversaires en première période. Et il allait être puni une deuxième fois. Une faute de Gueye donnait un coup-franc bien placé aux Citizens. Mahrez s'en chargeait et trouait le mur parisien pour tromper Navas (1-2, 71e). Scénario catastrophe pour le PSG, qui se liquéfiait au fil des minutes, et qui ne pouvait pas vraiment compter sur son duo Neymar-Mbappé, très timoré. Et cela empirait avec l'expulsion de Guèye (78e) pour un tacle affreux sur Gündogan. De quoi laisser le champ libre aux hommes de Guardiola, maîtres dans la conservation du ballon. Sans révolte, épuisé physiquement, le PSG avait laissé passer sa chance. Le voilà clairement en ballottage défavorable avant le match retour, prévu dans une semaine en Angleterre. Il faudra réaliser deux mi-temps de haut niveau cette fois, pour espérer un retournement de situation.

Source : Footmercato

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Fraîche et stylée, Mya affiche une belle silhouette et électrise la toile

Fraîche et stylée, Mya affiche une belle silhouette et électrise la toile

Présidentielle au Kenya : Williams Ruto déclaré vainqueur

Présidentielle au Kenya : Williams Ruto déclaré vainqueur

Mali: la consommation de la Chicha interdite

Mali: la consommation de la Chicha interdite

Mercato: Gana Guèye retourne à Everton

Mercato: Gana Guèye retourne à Everton

Télétravail : cinq choses à ne pas faire sur son PC professionnel

Télétravail : cinq choses à ne pas faire sur son PC professionnel

Wally Seck multiplie les links avec les stars américaines

Wally Seck multiplie les links avec les stars américaines

Cinq (5) fruits et légumes qu’il ne faut pas congeler

Cinq (5) fruits et légumes qu’il ne faut pas congeler

R. Kelly jugé dans une nouvelle affaire de viol

R. Kelly jugé dans une nouvelle affaire de viol

Le rappeur américain ASAP Rocky inculpé pour une fusillade

Le rappeur américain ASAP Rocky inculpé pour une fusillade