Attaque armée : Deux personnes abattues à Kédougou

Un braquage meurtrier a eu lieu hier lundi aux environs de 18 heures à la sortie du village le village de Djindji Diakha, dans la commune de Bandafassi situé à 50 kms de Kédougou.

un homme équipé d'un fusil (illustration)

Deux hommes dont un Sénégalais et un Malien y ont laissé la vie. L’une des victimes a été abattue à bout portant alors qu’il tentait de s’enfuir. L’assaut était mené par un groupe d’individus encagoulés et lourdement armés. Les assaillants ont emporté une importante somme d’argent et des téléphones portables.

Sept individus encagoulés et lourdement armés ont pénétré, hier, dans le village de Guindji, dans la commune de Bandafassi (Kédougou).

Le quotidien L’observateur informe dans sa livraison de ce mardi que les assaillants ont dépouillé les populations de leurs biens et de leur argent.

L’attaque à main armée, qui a eu lieu vers 18 heures, s’est soldée par la mort de deux personnes : un Sénégalais Dondo Keïta (23 ans) et un Malien, Seydou Sarré, (23 ans). Ils sont abattus par balles alors qu’ils tentaient de fuir.

Après leur forfait, les assaillants se sont enfuis vers la frontière guinéenne. Une enquête est ouverte.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn