Colobane : Le 1er adjoint au maire gruge 26 millions Fcfa aux commerçants

Le conseiller municipal et le représentant des marchands ambulants de Colobane coffrés.

Marché de Colobane à Dakar

Jugé jeudi dernier, suite à une plainte de 21 jeunes commerçants, Babacar Diop, premier adjoint au maire de la commune de Fass-Gueule Tapée-Colobane, risque 1 an dont 6 mois de prison ferme. L’élu local est poursuivi pour «escroquerie sur un projet de construction de cantines au marché Colobane».

Au total, le montant encaissé par le mis en cause est estimé à plus de 25 millions de Francs CFA dont 18.500.000 versés par une des 21 victimes pour l’achat de sept cantines. Comment a-t-il roulé tous ces commerçants ? Depuis trois ans, des affairistes avaient versé chacun 2 millions pour une cantine, des marchands ambulants, entre 300 et 350.000 Fcfa, pour des tables fictives.

Babacar Diop, responsable socialiste, a usé de son statut d’adjoint au maire pour mettre en œuvre son projet alors que son action n’est basée aucune base légale. Il n’a produit aucun acte qui prouve qu’il a reçu de l’argent des commerçants, rapporte Libération.

De simples décharges écrites à main levée et ne comportant aucun timbre ou sceau de la mairie ont été fournies aux souscripteurs avec sa signature. Les cantines étaient vendues à 2 millions Fcfa.

Babacar Diop a reconnu avoir reçu 26,5 millions Fcfa. Idrissa Fall secrétaire général des marchands ambulants de Colobane a été aussi arrêté.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn