A part la hausse du nombre de décès, le bulletin de ce mardi, 9 février, fait état d’une baisse concernant les nouvelles contaminations. Par contre, les chiffres concernant la prise en charge des cas graves restent inchangés.

En effet, sur 1329 tests réalisés, 188 sont revenus positifs, contre 297 hier, soit un taux de positivité de 14,15%, d’après le bulletin épidémiologique lu par le directeur de la Prévention du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye.

Dans les détails, il s’agit de 61 cas contacts, contre 100 hier, zéro cas importé comme hier, et 127 issus de la transmission communautaire, contre 197 hier.

Les cas communautaires sont ainsi répartis : 12 à Liberté 6, 11 à Kaolack, 8 à Mbour, 6 à Matam et à Thiès, 4 à Kolda, Maristes, Ouakam, Parcelles Assainies, Rufisque, Touba et Yoff, 3 à Dakar-Plateau, Diamniadio, Fann Résidence et Keur Massar, 2 à Cité Taco, HLM, Kédougou, Liberté 2, Liberté 5, Mamelles, Mermoz, Patte d’Oie, Scat Urbam, Pikine et Zack Mbao. 1 à Amitié 3, Bambilor, Cité Bissap, Darou Mousty, Derklé, Fass, Fatick, Grand-Dakar, Guédiawaye, Khombole, Linguère, Médina, Ngor, Ouagou Niayes, Ouest-Foire, Point E, Sacré Cœur, Saint-Louis, Sébikhotane, Thiaroye Azur, Tivaouane et Ziguinchor.

212 patients suivis ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris, contre 295 hier.

Par contre, comme hier, 58 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation.

Depuis le 2 mars 2020 à ce jour, 29 245 cas ont été déclarés positifs au Sénégal, dont 24 066 guéris, 700 décédés et donc 4478 patients sous traitement, contre quatre 513 hier.