Fouta tampi: Fatoumata Ndiaye annonce une plainte

Victime d’un web-lynchage pour avoir chantée les réalisations de Macky Sall dans le Fouta, Fatoumata Ndiaye sort du bois. Elle est accusée par un membre fondateur de « Fouta Tampi », en l’occurrence Baye Niass, d’avoir reçu de l’argent, des véhicules et une maison pour renouer avec la coalition présidentielle. La tête d’affiche du mouvement Fouta Tampi annonce une plainte pour laver son honneur.

Fouta-Tampi-devient-Fouta-Tampani

«Baye Niass dit que le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome m’a donné de l’argent, une villa et deux voitures, je lui suggère de sortir les preuves d’une telle allégation. Sinon, demain (ndlr : aujourd’hui) je vais porter plainte contre lui », prévient-elle dans une vidéo publiée par Dakaractu. Quid de la voiture ? Elle précise qu’elle l’a acquise à crédit d’un nommé Babacar.

«Ceux-là qui profèrent des menaces de mort contre ma personne, je les attends de pied ferme. Lorsque je menais mon combat, je savais bien ce qui m'attendait. Baye Niass, si c’est parce qu’il est un militant du Pastef, qu'il réagit ainsi, on verra bien.

J’attends mes avocats pour tracer la conduite à tenir», dit Fatoumata Ndiaye qui assume son appartenance à l’Apr. «J’ai constaté que le Président Macky Sall n’a pas beaucoup fait pour le Fouta, donc je me devais de le dénoncer, ou le combattre pour l’intérêt du Fouta. Jusqu’à présent, je mène ce même combat pour le Fouta. Je confirme que je suis de l’Apr. Malgré cela, si je vois que les choses ne marchent pas bien pour le Fouta, je le dénonce.

J'étais militante de l’Apr avant même de m'engager dans le mouvement Fouta Tampi. Pourquoi les gens ne le disent pas ? Mon engagement pour le Fouta restera intact. C’est le lieu de féliciter certains médias qui ont pris le temps de m’appeler et de recueillir mon avis. »

«Je suis de l’Apr et de Bby »

Poursuivant, elle ajoute : « Je pense que s’il y a une information qui me concerne, la norme serait de m'interpeller personnellement, car j’ai une famille, des enfants et des amis. Et tous ces journaux ou journalistes qui ont titré sur ma personne pour dire qu’on m’a donné une maison, des voitures et de l’argent, je n’hésiterai pas à les traduire en justice.

Car je n’accepterai pas qu’on nuise à mon image. Présentement, je suis sur des réglages, c’est pourquoi je n’ai pas fait de déclaration publique, mais le moment venu, tout le monde rendra compte de ce qu’il a dit… »

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Affaire Amy Ndiaye : les deux députés de PUR arrêtés

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

Mondial 2020 : l'Albiceleste est en quarts

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

MMA : Reug Reug a battu l’Ouzbek Jasur

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Connexion internet : le Sénégalais utilise 3,41Go par mois

Avant la confrontation avec Adji Sarr : les avocats de Sonko font une nouvelle requête

Avant la confrontation avec Adji Sarr : les avocats de Sonko font une nouvelle requête

Construction de 70 villas F3 et 17 villas F5 : la SICAP épinglée pour un milliard FCFA

Construction de 70 villas F3 et 17 villas F5 : la SICAP épinglée pour un milliard FCFA

Mondial 2022 : La Grande-Bretagne analyse les forces et faiblesses des Lions

Mondial 2022 : La Grande-Bretagne analyse les forces et faiblesses des Lions

Serigne Bassirou Guèye nouveau président de l'OFNAC

Serigne Bassirou Guèye nouveau président de l'OFNAC

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Burkina : une tentative de putsch déjouée