Russie-Ukraine : au cœur de la bataille pour approvisionner l’Afrique en blé

L'Afrique est devenue le champ de bataille où s'affrontent la Russie et l'Ukraine pour le blé. Les deux pays se livrent à une intense rivalité pour offrir le meilleur service au continent.

Volodymyr Zelenskyy (à gauche) et Vladimir Poutine (à droite). Alexey Furman/Getty Images, Mikhail Klimentyev/RIA

La concurrence entre la Russie et l'Ukraine pour l'approvisionnement en blé de l'Afrique est devenue un enjeu majeur dans la guerre qui les oppose. Les deux principaux exportateurs de la région de la mer Noire se livrent une concurrence féroce pour desservir le continent, tant dans leurs discours que dans leurs actions.

À l'heure actuelle, le blé ukrainien ne s'écoule que par le corridor de la mer Noire. Les cargaisons destinées à l'Afrique et à d'autres clients ukrainiens s'accumulent dans les pays d'Europe de l'Est.

Selon Farm Foundation, le blé ukrainien destiné à l'Afrique du Nord part du port roumain de Constanta et du port bulgare de Varna, tandis que le blé destiné à l'Afrique subsaharienne est expédié depuis la Pologne. Toutefois, les capacités logistiques sont insuffisantes pour traiter les quantités destinées au continent.

ADVERTISEMENT

Selon RFI, avant la guerre, l'Ukraine exportait environ 8 millions de tonnes de blé par an vers l'Afrique. Depuis le 1er août 2022, seules 3 millions de tonnes de céréales ukrainiennes ont été livrées, dont un million de tonnes par l'intermédiaire du Programme alimentaire mondial.

Malgré les atrocités de la guerre, Moscou continue d’écouler don blé en Afrique, en particulier dans le Maghreb. D’après la même source, « Vladimir Poutine a souligné la semaine dernière que son pays a expédié 12 millions de tonnes en Afrique. À l'avenir, les produits agricoles exportés par la Russie vers l'Afrique pourraient même être gratuits a promis le chef du Kremlin. La Russie qui fournit également gracieusement des engrais. Le Malawi a récemment bénéficié de ces largesses. La Russie a donc une bonne longueur d'avance dans cette guerre du blé que les deux belligérants se livrent pour desservir les marchés africains ».

Par ailleurs, l'Ukraine tente de faire transiter son blé par Oman afin de mieux approvisionner l'Afrique de l'Est. Pour ce faire, elle peut compter sur l'Égypte.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

ADVERTISEMENT