Campagne présidentielle : Aliou Mamadou Dia fait clin d'œil à la jeunesse et aux femmes

Le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR), Aliou Mamadou Dia, a démarré sa campagne par une caravane à Dakar, Ouakam, Ngor, Yoff, Parcelles Assainies, Maristes et Médina. Le message du candidat du PUR s’adresse spécifiquement à la jeunesse et aux femmes.

Caravane Aliou Mamadou Dia

Les candidats à la présidentielle du 24 mars se sont lancé à la conquête des suffrages des Sénégalais. Le président du PUR a lui initié, pour l’ouverture de sa campagne, une caravane de proximité. Vers 13 heures, Aliou Mamadou Dia a commencé par Ouakam. Il a par la suite fait Ngor, puis Yoff, avant de déclarer, lors de son étape aux parcelles : «Je suis heureux de venir aux parcelles. Seulement, c’est des parcelles non assainies. Si c’était assaini, les problèmes d’assainissement ne seraient pas inhérents aux parcelles».

Il dégaine une liste de solutions. « Quand on accèdera au pouvoir à partir du 24 mars, nous allons assainir les parcelles. Les parcelles assainies ne doivent pas être inondées, il ne doit pas y avoir de problèmes de transport. Mais les Parcelles, Grand Médine et Patte d’oie, je les prends en compte. J’ai promis la restructuration de Grand Médine. Il faut qu’on assainisse notre cadre de vie». Il convoque son expertise dans le domaine de la prévention des risques et catastrophes ainsi que son savoir de géographe.

S’agissant des parcelles et du Sénégal, il promet : «lorsque j'accèderai au suffrage universel, je prends l’engagement de régler les problèmes d’assainissement et d’inondation». En l’espèce, les inondations des parcelles et dans la banlieue, l’assainissement, l’évacuation des eaux pluviales, on connaît le concept de bassin versant ; il faut qu’on respecte cela dans l’aménagement urbain de notre territoire.

Au-delà de cela, il signale : « sur le premier pilier de notre programme, «Naatange» sur le développement du capital humain, on a inscrit l’amélioration de notre cadre de vie pour avoir un bien-être. Le cadre de vie englobe les infrastructures, l’assainissement, des espaces verts, des terrains de sport... C’est des réalisations qui manquent dans notre aménagement urbain parce que les dirigeants ne connaissent pas cela ; ils ne l’ont pas étudié et ils n’ont pas de compétence en la matière. Il faut confier le pays à Aliou Mamadou Dia pour qu’il apporte des solutions », prêche le candidat du PUR.

« La jeunesse de mon pays a perdu tout espoir »

ADVERTISEMENT

Le problème du logement est aussi, à son avis, un autre casse tête pour les habitants. « La location est trop chère, les logements ne suffisent pas. Dans notre programme, on a plus d’ambition que cent mille logements, ce que l’on projette, c’est chaque sénégalais, un toit...» Un autre problème évoqué est celui de la jeunesse.

« La jeunesse de mon pays a perdu tout espoir ; c’est pourquoi elle prend des pirogues et va sombrer dans l’océan Atlantique, ce n’est plus acceptable. Nous ne voulons plus voir nos jeunes si brillants, remplis de talent et de créativité, quitter le pays pour aller sombrer dans l’Atlantique. Je dis aux jeunes sénégalais : ne partez pas, restez ici. On va faire ce pays avec vous, pour vous. Vous allez contribuer à l’effort de développement. 70% de notre jeunesse ont moins de 35 ans, ce n’est pas acceptable que nos politiques publiques ignorent royalement notre jeunesse. Je rendrai à la jeunesse ce qui lui est dû ; nous allons mettre en place le conseil supérieur de la jeunesse et vous serez des décideurs avec nous. Vous allez être autour de la table pour émettre vos idées et points de vue sur la construction de notre pays », déclare Aliou Amadou Dia.

Le candidat du pur fait enfin un clin d’œil aux femmes qui sont aussi une frange importante de la population et de l’électorat. « Les femmes, nous sommes là pour vous. Quand on arrivera au pouvoir, nous allons tout faire pour autonomiser une fois pour toutes les femmes. Je ne veux plus que l’autonomisation des femmes soit un slogan. Je ne l’accepte pas. On doit le faire, nous l’avons déjà fait et nous le ferons au Sénégal », promet le candidat du Parti de l’Unité et du Rassemblement.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT