Djiby Guèye victime de web lynchage après une accolade avec Antoine Diome

Pour une accolade, le chef de protocole de Ousmane Sonko, Djiby Ndiaye Guèye est la cible des internautes, victime d'un lynchage virtuel aux proportions inouïes.

Djiby Guèye et Antoine Diome

Djiby Guèye Ndiaye, le chef de protocole du Premier ministre Ousmane Sonko a été aperçu, dans une vidéo, en train d’échanger poignées de main, sourires et accolades avec l’ancien ministre de l’Intérieur Antoine Diome. C’était lors d’un gamou organisé à Khombole, ville natale de l'ex-ministre de l'Intérieur et de la maman de Ousmane Sonko Mal en a pris à Djiby Ndiaye. Il a essuyé des critiques acerbes. Il s’est attiré les foudres des internautes qui l’ont traité de tous les noms.

En effet, ces échanges de civilités n’ont pas été du goût de plusieurs militants de Pastef, qui l’ont fait savoir sur les réseaux sociaux. D’après Les Échos, qui donne l’information, Djiby Guèye a été la cible de tirs nourris de ces Patriotes qui, selon le journal, considèrent que ce dernier fricotait avec l’ennemi. « Il s’est pris des rafales de critiques ».

Un utilisateur de Facebook, se présentant sous le nom de ‘La voix des Patriotes’, a écrit : « À part Macky SALL, l’ennemi numéro 1 de Pastef, c’est Antoine niakk Diom. Djiby Gueye ne doit plus être à côté de Ousmane SONKO. » Ce sentiment est partagé par d’autres, comme ‘Papidinho’, qui a déclaré : « Sincèrement, j’apprécie pas cette image d’après tout ce que Antoine Diom a fait. C’est mon avis à moi. »

ADVERTISEMENT

De son côté sur X, Kanka Moussa a souligné : « Cette photo de Djiby Gueye Ndiaye sympathisant avec le monstre Antoine Diom donne raison aux adversaires de Pastef qui disaient aux jeunes de ne pas prendre de risque pour Ousmane Sonko, parce que « Tous les politiciens sont pareils ». #Senegal ».

Antoine Diome était le ministre de l’Intérieur au plus haut de la confrontation entre les Forces de défense et de sécurité et Ousmane Sonko et ses partisans. Les Patriotes ne lui pardonnent pas la répression des manifestations, qui a fait des plusieurs morts parmi leurs partisans qui avaient choisi la rue pour défendre le Projet.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Baisse des prix : le gouvernement  rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Baisse des prix : le gouvernement rend publiques ses mesures jeudi 13 juin

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Président Diomaye procède à de nouvelles nominations

Les comptes de Walfadjri (aussi)  bloqués

Les comptes de Walfadjri (aussi) bloqués

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Séquestration de Paul Pogba : le parquet demande un procès pour son frère Mathias

Dépression du vagin :  une vulvodynie méconnue des femmes

Dépression du vagin : une vulvodynie méconnue des femmes

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Touba : un employé d'une école, abuse d'une fille de 9 ans

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Marseille : Iliman Ndiaye reste, Ismaïla Sarr sur le départ

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Medina : ils volent leur employeur pour aller au Nicaragua

Véhicules de la présidence volés : des marabouts et des généraux...

Véhicules de la présidence "volés" : des marabouts et des généraux...

ADVERTISEMENT