ADVERTISEMENT

Guy Marius est libre

Après Ahmet Aidara, Mama Diarra Fam et Déthié Fall, Guy Marius Sagna a été libéré hier tard dans la soirée. Jugé hier en flagrant délit, le tribunal de Ziguinchor l'a condamné à une peine d'un mois avec sursis en plus d'une amende de 50 000 Fcfa.

Guy Marius Sagna

Les 29 autres prévenus ont été renvoyés des fins de la poursuite, sans peine ni dépens.

ADVERTISEMENT

L’activiste Guy Marius Sagna a été arrêté, samedi 19 juin 2022, aux environs de 10h par la police de Ziguinchor alors qu'il rendait visite aux individus interpellés lors de la manifestation du 17 juin dernier dans la capitale du Sud.

Ladite manifestation a occasionné la mort de deux personnes. Pour ce qui est du motif de son arrestation, l’activiste est poursuivi pour participation à une manifestation non autorisée et trouble à l'ordre public. Rappelons que GMS a réussi à faire une marche "pacifique" jusqu’au rond Point Aline Sitoe Diatta. Toutefois, le rassemblement a dégénéré occasionnant une course-poursuite entre forces de l’ordre et manifestants, puis mort d’hommes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Renvoi en chambre criminelle : Sonko fixé le 9 février 2023

Renvoi en chambre criminelle : Sonko fixé le 9 février 2023

Didier Awadi ressuscite le panafricanisme

Didier Awadi ressuscite le panafricanisme

ADVERTISEMENT