Macky Sall : "Amadou Bâ n'est plus mon candidat, votez Dionne"

Macky Sall envisagerait de remplacer Amadou Ba, précédemment désigné comme le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar, par Mahammad Boune Abdallah Dionne.

Macky Sall

Après avoir porté son choix sur Amadou Bâ, il nous revient que le Président Macky Sall est en train de chercher un autre « cheval ». Selon les informations de « Les Echos », le Président Sall mise désormais sur Mahammed Boun Abdallah Dionne. Des manœuvres intenses sont en train d’être menées pour faire avaler la décision aux responsables de l’Apr et de la coalition présidentielle. Même le Pds, avec Karim Wade, est en train d’être dragué afin qu’il apporte son soutien à l’ancien Premier ministre.

Macky Sall est passé à l'offensive lundi dernier avec des audiences nocturnes pour faire passer son message. "Amadou Ba n'est plus mon candidat. Votez pour Boun Abdallah Dionne", a-t-il répété en substance à ses hôtes.

Message bien reçu. Des hauts responsables et des membres influents de l’entourage politique du chef de l’Etat ont arrêté tout soutien à Amadou Bâ. Ils sont sur le quai, laissant Amadou Bâ se battre tout seul sur le terrain. Néanmoins, certains n’ont pas donné suite aux menaces proférées à leur encontre. Et d’autres, n’ayant pas été approchés, continuent de soutenir Amadou Bâ. Par exemple, le ministre Gallo Bâ l’a reçu en grande pompe à Mbacké. Des cadres de l'APR et de BBY lui ont clairement fait savoir qu'ils ne vont pas laisser tomber Amadou Bâ au motif qu'ils n'ont rien à lui reprocher et qu'il a été choisi par toutes les entités de BBY.

Karim Wade serait activement sollicité pour soutenir ce nouveau projet, en appuyant la candidature de Mouhamed Boune Abdallah Dionne. Cependant, le Front démocratique pour une élection inclusive (FDPEI), regroupant les candidats non retenus, dont celui du PDS, a saisi la Cour suprême pour faire annuler le décret de convocation du corps électoral pour le 24 mars 2024.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT