Saccage de supermarchés Auchan : 300 emplois menacés !

Les saccages et pillages de magasins Auchan menace les emplois de 300 personnes. C’est ce qu’a renseigné Papa Samba Diouf, le Directeur du développement et de la communication de Auchan Sénégal à L’Observateur.

Auchan pillé

« Lors des récentes manifestations, nous avons enregistré des saccages et pillages dans sept (7) de nos magasins à Dakar. Il s'agit de ceux implantés à Scat Urbam 1, Scat Urbam 2 (Grand Yoff), Zac Mbao; Pikine, Soprim (Parcelles Assainies). Nos boutiques Total Dior et Total Liberté 6 ont aussi été attaquées et vidées », a fait savoir Papa Samba Diouf.

Les magasins Auchan ont été la cible des casseurs lors des manifestations qui ont suivi la condamnation de Ousmane Sonko dans le procès Sweet Beauté. Le préjudice est énorme. Les pertes ne sont pas encore chiffrées.

« À Mbour, le chapiteau comportant des produits non alimentaires a été brûlé, certaines personnes ont pu s'y introduire. Heureusement, la gendarmerie est arrivée à temps pour interrompre l'action et arrêter les personnes qui se trouvaient à l'intérieur (...) Nous n'avons pas encore chiffré le préjudice parce qu'actuellement beaucoup plus occupés à sauver le stock de ces magasins à risque. Ces dommages enregistrés constituent une menace pour les 300 employés qui y exerçaient. Pour le moment, aucune décision n'est prise les concernant », a-t-il ajouté.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT