Saisie de 1,3 milliards en faux billets aux Mamelles : Un ancien cadre de l'ONU cité

Le cerveau de l'opération a confié avoir voulu laver les billets noirs pour des œuvres sociales au Sénégal.

Billets de 50 et 100 euros (illustration)

Les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) ont saisi, le 15 janvier dernier, 2 millions d’euros, soit 1,3 milliard Fcfa, en faux billets aux Mamelles.

Un Ivoirien et ses complices (deux Sénégalais et un Mauritanien) ont été arrêtés.

L’Ivoirien, le présumé cerveau, a confié, lors de son audition aux enquêteurs qu’il voulait laver les billets noirs pour des œuvres sociales au Sénégal.

Les billets noirs, révèle-t-il dans des propos repris par Libération, lui ont été remis par un ancien cadre des Nations-Unies qu’il a rencontré en Côte d’Ivoire.

Arrivé à Dakar, il a rencontré Doudou Gata Bâ qui l’a mis en rapport avec Ekbaida Assane Ahmet alias Assane.

ADVERTISEMENT

Ce dernier s’est présenté à lui comme un technicien capable de faire le lavage. Le matériel de lavage des billets noirs a été acheté au marché Tilène de la Médina.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT