«Je sais qu’il n’est pas habituel de baptiser un centre par le nom de quelqu’un qui en exerce la responsabilité, qui est aujourd’hui le professeur Seydi. Mais vous méritez parfaitement que ce centre prenne votre nom pour l’exemple et l’initiative», a annoncé le chef de l’Etat.

Il a déclaré, devant l’assistance, que c’est le Pr Moussa Seydi qui a donné l’idée de la mise en place d’une telle infrastructure et qui a piloté le projet. Un acte d’une portée incommensurable, à l’heure d’une pandémie qui inquiète le monde.

«Un engagement civique, altruiste et patriotique, c’est rare de nos jours. Vous rappelez à la face du monde que par l’acte de soigner la médecin est avant tout une expression d’humanité à l’endroit du patient et au service du bien commun.»