Bébé mort broyé dans une machine à laver : un suspect envoyé en prison

Du nouveau dans l’affaire du bébé qui a été retrouvé mort dans une machine à laver à l’hôpital Abass Ndao. Une des trois personnes suspectées, a été envoyée en prison.

Hopital Abass Ndao

Dans l’affaire du bébé retrouvé mort dans la machine à laver de l’hôpital Abass Ndao, la principale incriminée, N. B. Sylla a été placée sous mandat de dépôt. Elle est poursuivie pour homicide involontaire et négligence. Deux autres de ses collègues ont été placés sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, ces trois personnes étaient au coeur de l'enquête. Il s'agit de la dame qui était de garde au niveau de la salle «Kangourou» où le nourisson était couvé; l’agent qui a ramassé le linge le jour des faits et la personne qui était en service à la buanderie.

Les parents du nouveau-né, qui ont fait une sortie dans l'Observateur, réclament justice. Ils se nomment Olufuni Jean-François et N’houeni Narro Véronique Kouderin, installés au Sénégal depuis deux ans.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT