Casamance : nouvel accrochage entre l'Armée et les rebelles

Les armes reprennent du service une fois de plus en Casamance dans la partie sud du Sénégal.

Armée sénégalaise

Des tirs à l'arme lourde ont retenti en Casamance dans le secteur de Djibidione. Selon des informations, dès l'aube, des bombardements à l'arme lourde ont été entendus lesquels ont secoué encore la quiétude des populations. Ces tirs de l'armée avaient pour cible les zones de Kadialouck et Madiediame dans le Djibidione.

Ce pilonnage dans la zone de Djibidione vise une base rebelle qui serait nouvellement établie dans le secteur de Kadialouck selon les informations reçues. Une base installée par des éléments de Salif Sadio et Aboughatia, un des lieutenants de César Atoute Badiatte, apprend-on. Une bande d'éléments armés a tenté de résister à des soldats de l'armée nationale qui ont pour mission de détruire tout champ de Cannabis entre le nord Sindian et le Djibidione. Au moins trois communautés de villages ont été déplacés dans le sud du pays.

Un militaire de l’Armée nationale a été tué, quatre (4) autres blessés suite à ces opérations de ratissage et de sécurisation qui visent à « mettre fin aux exactions répétées de bandes armées et des activités criminelles des rebelles ». Selon la Rfm qui donne l'information, un accrochage avec les bandes armées a eu lieu au moment où l'armée tente de détruire les périmètres de champ de chanvre indien qui constituent un véritable source des financement de l'activité militaire des bandes armées dans cette partie du Sénégal. Les opérations, lancées depuis mars dernier ont permis à l’armée de détruire plusieurs bases du chef rebelle Salif Sadio.

L'armée sénégalaise mène depuis la semaine dernière une opération de destruction de tous les champs de Cannabis entre Djibidione et le nord Sindian après le démantèlement des bases rebelles de Salif Sadio et de Paul Aloukassine Bassène. Des détonations qui ont fait fuir des centaines de villageois des environs.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT