Cudis : Cheikh Ahmet Tidiane Sy annonce son départ

Cheikh Ahmet Tidiane Sy ne sera plus le président du Cadre Unitaire de l’islam (Cudis) à partir du mois de mars.

Cudis

.

Cheikh Ahmet Tidiane Sy ne sera pas candidat à sa propre succession lors de la prochaine assemblée générale du Cadre Unitaire de l’Islam (Cudis). « Le Cudis va organiser son AG au mois de mars et selon le principe de la présidence tournante, je ne suis pas candidat à ma succession", a-t-il déclaré dans post sur Facebook.

Dans un post précédent, je disais que mon engagement dans le Cadre Unitaire de l’Islam est d’abord d’ordre religieux, parce que l’Islam nous exige la fraternité entre musulmans. Il est ensuite intellectuel, parce que nous pensons que les enseignements de nos grandes figures islamiques méritent toute leur place dans notre système éducatif. Il est enfin citoyen, parce que le contexte des événements du mois de mars 2021 nous a amenés à faciliter l’intervention des autorités religieuses pour la pacification de l’espace politique. Il est temps pour nous de passer le témoin à une des personnes de valeur dont regorge le Bureau du Cudis», a-t-il expliqué.

Cheikh Ahmet Tidiane Sy déclare qu’à l’heure du bilan, il peut affirmer sans ambages que le Cadre unitaire de l’Islam a réussi à combler un vide en jouant un rôle de passerelles entre les communautés religieuses et en réaffirmant le rôle ô combien important des religieux dans la régulation sociale.

«Nous le disions, l’implication des religieux est plus que nécessaire, non pas seulement pour pacifier l’espace public, mais surtout pour l’assainir, en restaurant les valeurs fondamentales d’éthique et le sens de la citoyenneté, tout en adoptant une posture d’équité et d’impartialité. Pour cela, il est impératif de rattraper les pertes de valeurs auprès des plus jeunes, afin d’épargner les générations futures en leur inculquant tant soit peu, une éducation à la paix, à la citoyenneté et à nos valeurs islamiques. Cette responsabilité historique est une mission pérenne que le Cudis continuera à assumer sous l’autorité de nos guides religieux, en donnant l’exemple d’une institution forte qui ne devrait pas s’identifier à une personne, mais à des principes et aux valeurs islamiques qui sous-tendent son action », a-t-il déclaré.

ADVERTISEMENT

Selon lui, ce sera son ultime combat en tant que « président serviteur » du Cudis, mais il continuera à servir la cause, à quelque niveau que ce soit, pour la préservation de la paix et la concorde des musulmans. «Pour l’avenir, je compte me concentrer encore plus sur ce que je sais faire le mieux, l’Entreprise et la création de valeur ajoutée, mais aussi la réflexion stratégique sur des sujets socio-économiques à travers le Think-tank Guess que je viens de co-fonder avec un réseau d’experts africains. Mes remerciements vont à l’endroit de l’ensemble des membres du bureau du Cudis pour leur confiance, à nos autorités religieuses toutes obédiences confondues et à toutes les personnes ressources qui ont contribué à la réussite des missions du Cadre», a conclu Cheikh Ahmet Tidiane Sy.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT