Ousmane Sonko pourrait écoper d'un sursis

Ousmane Sonko pourrait bénéficier d'une requalification des faits de viols.

Ousmane Sonko

.

L’affaire Sweet Beauté pourrait connaître de nouveaux changements. Alors que des risques de troubles à l’ordre public planent sur le pays comme lors des émeutes de mars dernier, Walfadjri nous apprend que les autorités judiciaires ont concocté un plan B.

Il s’agit, en effet, d’une requalification des accusations d'«atteinte sexuelle» et de «viol » à l’encontre du maire de Ziguinchor. A signaler que le leader de Pastef est accusé de viols et menaces de mort par l’ex masseuse, Adji Sarr.

D’ailleurs, le parquet travaille d’arrache-pied pour voir comment requalifier les accusations den attouchement sexuel et harcèlement sexuel… Ce, depuis l’audition de la patronne de Sweet Beauté, Ndèye Khady Ndiaye, renseigne-t-on.

Selon des sources judiciaires, une réunion secrète a eu lieu au Temple de Thémis entre ceux qui se sont saisis du dossier.

ADVERTISEMENT

Toutefois, ils auront un délit à coller à Ousmane Sonko. Et, ce sera moins grave que le viol. Le viol était considéré au Sénégal comme un simple délit, passible de cinq à dix ans de prison.

Désormais, avec la loi votée à l'Assemblée nationale, les auteurs de ces crimes peuvent écoper de peine allant jusqu'à la perpétuité.

Si le viol est écarté, le maire de Ziguinchor risque entre 1 et 2 mois de prison ferme. Et au pire des cas, le leader de Pastef pourrait écoper d'un sursis.

Certains magistrats, qui se fondaient sur le certificat médical délivré par le médecin gynécologue de l’hôpital Idrissa Pouye, « aucun juge sérieux n’accepterait de placer Sonko sous mandat de dépôt. »

Le dossier médical qui a fuité, fait état de la non existence d’une conjonction sexuelle 48h avant la date indiquée par l’accusation.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

ADVERTISEMENT