Sénégal : les dépenses militaires en chiffres

Les Etats-Unis ont rendu public leur rapport annuel sur les exportations d’armements. Les armes achetés par le Sénégal aux USA donnent le tournis.

armée

Le département d’Etat a déclassifié son rapport sur les ventes de matériels militaires et de services de défense à l’étranger des entreprises américaines au titre de l'exercice 2019. Le document d’une cinquantaine de pages stipule que le Sénégal a acquis 386 matériels militaires et des services de défense pour un montant total de 2,4 millions de dollars soit 1,6 milliard de FCfa.

386 matériels militaires et des services de défense acquis

Dans le détail, il s’agit de 66 éléments en ce qui concerne la catégorie I qui regroupe les armes à feu, les armes d'assaut rapproché et les fusils de combat pour 877.600 dollars soit 585.798.000 FCfa. Il y a 50 éléments pour la catégorie I(a) qui regroupe les armes à feu non automatiques et semi-automatiques jusqu'au calibre pour un montant de 29.950 dollars soit 20 millions de FCFA.

Il y a également 18 éléments au niveau de la catégorie VIII qui concerne Aéronefs et articles connexes 1.058.400 dollars, soit 706.482.000 FCFA. Le Sénégal a également acheté 149 éléments de la catégorie XI concernant l’électronique militaire pour un montant de 193.409 dollars soit 129.100.507 FCFA ou encore 23 de la catégorie XII qui regroupe l’équipement de conduite de tir, le laser, l’imagerie et le guidage pour un montant de 214.800 dollars soit 143.379.000 FCFA.

Toujours selon le rapport, le Sénégal a fait des commandes supérieures à celles de certains pays du Sahel qui sont pourtant en guerre contre le terrorisme notamment. Le rapport note par exemple que le Mali n’a commandé que 38 éléments pour un montant total de 2.236.541 dollars soit 1,5 milliard FCFA ; la Mauritanie elle a commandé 1400 éléments pour un montant de 829.096 dollars soit 553.421.580 FCFA. Pendant ce temps, le Burkina Faso a lui acquis 2603 éléments pour un montant de 12.342.353 dollars soit 8,2 milliards de FCFA.

237 milliards FCFA d’armement commandé entre 2011 et 2021 en France

Le parlement français a été tenu informé par le ministère des Armées des exportations de la France en armements. Dans ce rapport rendu public début juin, les pays avec qui l’industrie française de l’armement a marchandé et les montants des transactions ont été révélés. Pour le cas du Sénégal, le document a montré que depuis 2011, 361 millions d’euros, soit 237 milliards F Cfa ont été dépensés même si les livraisons de matériel militaire ne dépassent pas pour le moment 99 millions d’euros (64 milliards F Cfa). La lecture du rapport révèle qu’en 2020, le Sénégal a passé une commande de 217 millions d’euros 5,142 milliards F Cfa) en matériels militaires français. Un montant qui dépasse de loin les 35 et 75 millions d'euros de 2011 et 2018.

À première vue, cette forte augmentation des besoins de s’armer peut sembler surprenante, qui plus est dans un contexte de crise sanitaire mondiale qui aura mis à genoux les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire. «La Covid-19 a un impact significatif sur l'activité économique du fait des mesures de fermeture des frontières, de couvre-feu et de distanciation physique. La croissance du PIB est projetée à 1,1% pour l'année 2020 alors qu'elle était attendue à 6.8% », indique un rapport de GrantThornton sur les Impacts de la Covid-19 sur l’économie du Sénégal.

Cette situation alarmante de l’économie n’a pas entamé la dynamique de la montée en puissance des forces armées décidées par les autorités depuis quelques années. En témoigne l’évolution déconcertante du budget du ministère des Forces armées qui est passé de 226.163.983.560 FCFA en 2020 à 335.347.961.390 FCFA en 2021, soit une augmentation de 129.183.977.830 FCFA. C’est plus de 50% en valeur relative.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée