Aliou Cissé : 'je risque d’être suspendu'

Samedi, les Lions du Sénégal se sont imposés 4 à 0 face au Soudan du Sud, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Aliou Cissé n'a cependant que peu goûté à l'arbitrage de ce match. Et il ne s'est pas fait prier pour le faire savoir…

Aliou Cissé

Probablement dans le viseur du sélectionneur sénégalais : les buts refusés à Habib Diallo, parfois de manière très discutable. « Je vais mesurer mes paroles sur l'arbitrage, parce que si je commence à parler de tout ce qui se passe dans l'arbitrage sur le continent africain, je risque d'être suspendu », a d'abord déclaré le technicien de 47 ans en conférence de presse d'après-match, avant d'enchaîner.

ADVERTISEMENT

« Depuis huit ans que je suis ici, si vous répertoriez et que vous ne regardez rien que ces éliminatoires-là de la CAN, les erreurs d'arbitrage, il y en a eu partout sur le continent africain. Ce n'est pas seulement que ce soir, mais partout. Pour moi, les arbitres sont seuls », a-t- regretté.

“La CAF doit accompagner ses arbitres”

Particulièrement remonté sur le sujet, l'ancien joueur du Paris-Saint-Germain a ainsi invité « la CAF (Confédération africaine de football) à accompagner ses arbitres » avant de s'interroger sur leur statut. « Aujourd'hui, quel est le statut de l'arbitre ? Combien d'arbitres aujourd'hui sont cooptés, payés, rémunérés ? C'est tout ce travail que la CAF doit regarder encore en profondeur ».

Des propos sans équivoques. L'entraineur des Lions, en poste depuis 2015, a donc plaidé en faveur d'un soutien accru envers les arbitres tout en soulignant le besoin d'améliorer leur statut, appelant ainsi la CAF à examiner en profondeur cette question cruciale pour le développement du football africain. Un combat qu'il partage notamment avec son homologue algérien Djamel Belmadi.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

Nécrologie: Prince Fadiga, le jeune 'marié' à 16 ans n'est plus

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

'Dimanche non électoral' : ce qu'ont déposé les 16 candidats au C.C

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Nigeria : l'armée nigériane dément une tentative de coup d'Etat contre le président Bola Tinubu

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Un bébé se fait 'décapiter' sous les yeux de son père

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Dialogue : Idrissa Seck (aussi) décline l'invitation de Macky Sall

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

Angleterre : un migrant sénégalais condamné à 9 ans

ADVERTISEMENT