Rwanda-Sénégal : la Fédé lâche du lest

A quelques jours de leur match en éliminatoire de la CAN 2023, le Sénégal et le Rwanda ne s’accordaient toujours pas sur quel stade jouer la rencontre. Le Sénégal refusait de se déplacer et demandait à ce que le match joué à Dakar, alors que le Rwanda demandait à ce que le Sénégal respecte sa parole et voyage pour Kigali. Finalement, le Sénégal a accepté d’aller jouer au Rwanda.

Lions du Sénégal

Selon des informations rapportées par Seneweb, en effet, le Sénégal a finalement accepté de se rendre à Kigali pour jouer sur la pelouse du stade du Rwanda. Ce match aura lieu le 9 septembre 2023 au stade Huye. La Fédération sénégalaise de football (FSF) serait même en train de préparer un communiqué pour officialiser la nouvelle. Une décision prise après des échanges entre les deux Fédérations.

ADVERTISEMENT

Pour rappel, au match aller, le Rwanda avait consenti à accueillir le Sénégal au stade du Sénégal. En effet, la Fédération rwandaise, à l’époque, n’avais pas encore l’homologation pour son stade. Les Rwandais avaient donc conclu un accord de principe avec les Sénégalais pour que le match retour (Sénégal-Rwanda) se déroule à Kigali.

Cependant, dans une lettre envoyée à la CAF, la Fédération sénégalaise de football (FSF) a expliqué que l’accord de principe ne constituait pas un accord définitif et qu’un nouvel élément était intervenu pendant cette période, à savoir le match amical contre l’Algérie le 12 septembre. à Dakar. Selon les responsables de la Fédération sénégalaise, ce match amical revêtait une plus grande importance que le match Sénégal-Rwanda, dont l’enjeu avait disparu avec l’élimination du Rwanda et la qualification du Sénégal, assuré de terminer en tête du groupe, quel que soit le résultat entre le Mozambique et le Bénin à Maputo.

ADVERTISEMENT

La partie rwandaise n’était absolument pas disposée à accepter cette décision. Le Sénégal avait sollicité l’intervention de la CAF en tant qu’arbitre. Toutefois, pour mettre fin à la controverse, l’instance fédérale a finalement décidé de voyager au Rwanda, dans le but de renforcer davantage les relations entre Dakar et Kigali, et surtout entre les deux présidents Kagame et Sall.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT