Macky Sall et le ministre de l’Economie : la rencontre qui suscite l'indignation

En visite officielle aux Etats-Unis, le ministre sénégalais des Finances et du Budget, Cheikh Diba, ainsi que de son collègue de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Abdourahmane Sarr ont rencontré Macky Sall, en présence des dirigeants de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI), lors des Assemblées annuelles de Printemps.

Macky sall et le nouveau ministre de l'Ecoonmie

Dans une publication sur le réseau social X, Abdourahmane SARR, le nouveau ministre sénégalais de l’Économie, du Plan et de la Coopération, a levé le voile sur une réunion avec l’ancien président de la République, Macky Sall qui entame sa nouvelle mission en tant qu"Envoyé spécial du 4P (Pacte de Paris pour les Peuples et la Planète). Cette rencontre, orchestrée sous la modération de l’ancien chef d’État lui-même, a rassemblé le ministre, des figures éminentes de la scène politique, ainsi que des représentants influents du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque mondiale.

Cette rencontre a été vivement critiqué par des proches du Président Bassirou Diomaye Faye. Lansana Gagny Sakho, membre de Pastef a exprimé ouvertement son mécontentement sur X. « Il y a quand même eu plus de 80 jeunes lâchement assassinés par ce Gus, plus d’un millier d’individus emprisonnés et je ne sais combien de centaines de nos milliards de nos francs volés et on nous parle de salamalecs avec ce monstre c’est juste inacceptable… C’est comme si on narguait toutes ces victimes », s’est indigné Sakho.

Même son de cloche chez Cheikh Oumar Diagne, un allié notable du président nouvellement élu. Dans un commentaire laconique sous la publication d’Abdourahmane SARR, Diagne a exprimé sa désolation : « Je suis triste en vous lisant ».

ADVERTISEMENT

Bien que bref, ce commentaire semble indiquer un malaise vis-à-vis de l’association publique de l’ancien président avec le nouveau gouvernement. Cette réaction peut être interprétée dans le contexte des tensions politiques récentes au Sénégal, marquées par des manifestations entre 2021 et 2024 qui ont entraîné des décès et des incarcérations, y compris celle de Cheikh Oumar Diagne.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

ADVERTISEMENT