Premier League: Amnesty réclame un blocage du rachat saoudien de Newcastle

Le rachat imminent de Newcastle United par un consortium saoudien suscite l'indignation d'Amnesty International, qui rappelle à la Premier League "l'effroyable bilan en matière de droits humain" de Riyad.

joelinton-newcastle-2021

Sur le point d'être bouclé, à en croire la presse anglaise, le rachat de Newcastle United par le Fonds d'investissement public d'Arabie Saoudite suscite la colère des défenseurs des droits humains. Amnesty International exhorte ainsi la Premier League à bloquer cette opération, qui pourrait être conclue pour environ 333 millions d'euros.

Pour l'ONG, il ne fait aucun doute que ce rachat permettrait aux autorités saoudiennes de maquiller "leur épouvantable bilan en matière de droits humains avec le glamour du football de haut niveau". Sacha Deshmukh, directeur de la branche britannique d'Amnesty, souhaite que les organisateurs du championnat anglais de football introduise des critères liés aux droits de l'Homme lorsqu'elle est appelée à valider ou non les rachats de clubs de football.

Le journal anglais The Guardian rapporte jeudi que la Premier League a obtenu l'assurance que l'État saoudien ne serait pas directement impliqué dans la gestion du club. Il s'avère cependant que le fonds d'investissement, qui s'apprête à prendre 80% des parts du club, est directement supervisé par le prince héritier Mohammed bin Salman.

Or, "MBS" est notamment accusé par la CIA d'être le commanditaire de l'assassinat du journaliste critique Jamal Khashoggi en octobre 2018. Plus globalement, la "répression des droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion s’est intensifiée" en Arabie Saoudite, souligne Amnesty dans un récent rapport. Celui-ci indique aussi: "Pratiquement tous les défenseurs des droits humains saoudiens connus vivant dans le pays étaient en détention à la fin de l’année [2020]. Des procès d’une iniquité flagrante ont continué de se tenir devant le Tribunal pénal spécial et d’autres juridictions. Les tribunaux ont largement recouru à la peine de mort, et des personnes ont été exécutées pour un vaste ensemble d’infractions".

Ce rachat de Newcastle United est une affaire qui dure depuis de nombreux mois. Une première tentative avait été bloquée en 2020, sur fond de conflit géopolitique dans le Golfe. La chaîne qatarie beIN Sports, qui diffuse la Premier League dans la région, était interdite de diffusion en Arabie Saoudite. En parallèle, Doha accusait Riyad d'être derrière la chaîne pirate BeoutQ, qui diffusait illégalement des événements sportifs exclusifs à beIN.

Mais le litige entre les deux pays semble désormais en voie de règlement. Il a été annoncé mercredi que l'Arabie Saoudite allait de nouveau autoriser la diffusion de beIN Sports sur son territoire. Selon une source proche du dossier citée par l'AFP, cette décision est sans doute ce qui a permis de raviver le projet lié à Newcastle.

Avec RMC Sport

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Député sortant, Sonko va restituer véhicule de service et passeport diplomatique

Député sortant, Sonko va restituer véhicule de service et passeport diplomatique

Me Oumar Youm demande à Aminata Touré de restituer le mandat de député

Me Oumar Youm demande à Aminata Touré de restituer le mandat de député

Accusé de viol: Kaliphone Sall donne sa version des faits

Accusé de viol: Kaliphone Sall donne sa version des faits

Le Joola : 20 ans après, Macky Sall n’oublie pas la tragédie

Le Joola : 20 ans après, Macky Sall n’oublie pas la tragédie

Mlomp-Kassa: indignation générale contre les propos de Madiambal

Mlomp-Kassa: indignation générale contre les propos de Madiambal

Ousmane Sonko: Ce gouvernement ne réglera pas les problèmes des Sénégalais

Ousmane Sonko: "Ce gouvernement ne réglera pas les problèmes des Sénégalais"

Un responsable du PDS tué au Brésil

Un responsable du PDS tué au Brésil

Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : le clash des effets

Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : le clash des "effets"

Histoires de presse… [Opinion du Contributeur]

Histoires de presse… [Opinion du Contributeur]