[L'avis de l'éditeur] Lente précipitation…

Ils sont nombreux à penser comme Birahim Seck du Forum Civil que le président de la République "doit respecter la cohérence constitutionnelle, en nommant un Premier ministre et se conformer à la nouvelle architecture institutionnelle."

Président Macky Sall

Ce qui ne serait qu'une suite logique de la marche des choses. L'urgence de faire revenir le poste de Premier était signalée depuis le 24 novembre 2021 en Conseil des ministres. La machine a été mise en branle. Ce qui a abouti à l' adoption par l’Assemblée nationale le 10 décembre du projet de loi rétablissant la fonction de Premier ministre. Les explications sont revenues pour renforcer cet nouveau choix. Nous ne sommes plus à l'heure du "fast-track", "Na bar" en wolof, pour justifier la mise à l'écart d'une primature jugée inefficace après la victoire en 2019.

Les éléments de langage sortent pour dire le contraire. « Cette restauration, qui vient ainsi adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et sociopolitique, s’accompagne d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci, dévolu au Président de la République », notait le communiqué du Conseil des ministres annonciateur de la « bonne nouvelle ».

Le « maître des lieux » mettait en exergue « une lourdeur de sa charge » de président de l’Union africaine entamée en janvier 2022. Et il lui serait difficile de s’occuper du Sénégal « au quotidien ». Le constat jure d’avec ses arguments réitérés et répétés comme un leitmotiv par ses partisans.

Le président est toujours là sur le terrain. Il ne se précipite plus en dépit de ses nouvelles « activités africaines ». Plus rien ne presse. Ce pays marche…sur la tête.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ouakam : un homme de 32 ans se donne la mort par pendaison !

Ouakam : un homme de 32 ans se donne la mort par pendaison !

Sadio Mané (Saudi Pro league) : une chute inquiétante

Sadio Mané (Saudi Pro league) : une chute inquiétante

Accident à Ouakam : les populations incendient un taxi suite au décès d'un jeune

Accident à Ouakam : les populations incendient un taxi suite au décès d'un jeune

Naufrage à Saint-Louis : le bilan monte à 45 morts

Naufrage à Saint-Louis : le bilan monte à 45 morts

Ziguinchor : une série de cambriolages et de vols de
motos enregistrée !

Ziguinchor : une série de cambriolages et de vols de motos enregistrée !

Crise scolaire : 7 syndicats en grève générale, jeudi et vendredi

Crise scolaire : 7 syndicats en grève générale, jeudi et vendredi

Mbour: un pêcheur belliqueux condamné à deux ans de prison !

Mbour: un pêcheur belliqueux condamné à deux ans de prison !

Timbuktu Institute : 'la désinformation, une menace pour la cohésion sociale et la démocratie'

Timbuktu Institute : 'la désinformation, une menace pour la cohésion sociale et la démocratie'

Mali: plusieurs soldats tués dans une attaque jihadiste

Mali: plusieurs soldats tués dans une attaque jihadiste

ADVERTISEMENT